Association Professionnelle pour la Santé Transgenre

Faire un don Rechercher

Conférence de l’Association canadienne des professionnels de la santé transgenre (CPATH)

Promouvoir la santé et le bien-être des personnes transgenres au Canada Vendredi 1er novembre – dimanche 3 novembre 2019 Centre Sheraton Montréal, Montréal, Québec

Appel aux contributions

L’Association professionnelle canadienne pour la santé des personnes transgenres (CPATH) vous invite à participer à notre conférence nationale, Promouvoir la santé et le bien-être des personnes transgenres au Canada, qui se tiendra à Montréal, Québec du 1 au 3 novembre 2019.

La conférence nationale de CPATH s’adresse aux professionnels de la santé et des services sociaux, au milieu de l’éducation, au milieu juridique, et à tous les domaines connexes, aux chercheurs, aux médecins et autres cliniciens, aux décideurs, aux membres des communautés trans, et à tous ceux et celles qui ont un intérêt à soutenir la santé des personnes transgenres ou des personnes qui expriment une diversité au niveau du genre. Offrant une atmosphère accueillante, inclusive et collégiale, cette conférence sera l’occasion de renforcer la pratique clinique, et de découvrir ce qui émerge dans la recherche et dans le développement de programmes. La conférence offrira aussi l’occasion d’échanger sur l’apprentissage, les connaissances et les changements systémiques.

Renseignements sur les contributions

Veuillez envoyer vos propositions de contributions abordant un ou plusieurs thèmes choisis parmi les cinq retenues pour la conférence décrits ci-dessous.

CPATH invite des projets qui présentent de nouveaux renseignements ou de nouvelles perspectives sur les questions liées à la santé et au bien-être des personnes transgenres. Nous cherchons des soumissions qui portent sur un ou plusieurs des thèmes de la conférence.

Thèmes retenus pour la conference

 

  1. Naviguer la santé au cours de la vie :

L’accent sera mis sur la santé et les soins de santé, ainsi que sur les questions éthiques, juridiques, et d’inclusion sociale des personnes transgenres au cours de la vie : les enfants, les jeunes et leur famille, les adultes et les personnes âgées, les personnes transgenres et non binaires en tant que parents, dans les relations de couple et familiales, les relations sociales et communautaires, et dans les soins de santé en fin de vie.

 

  1. Changements dans la prestation de services, les systèmes et les norms :

L’accent sera mis sur les tendances, les modèles de pratique novateurs et les nouvelles interventions, y compris les interventions chirurgicales, la dépathologisation et la sécurité dans les soins de santé transgenre et les identités non binaires. Les soumissions peuvent explorer les enjeux

et les approches visant à promouvoir les normes de soins dans les contextes canadien et mondial et à consolider les expériences acquises d’une province à l’autre afin de tirer parti des réussites des autres.

  1. Les impacts sur la santé et les soins de santé à travers des modèles communautaires et menés par les pairs:

L’accent sera mis sur la direction trans, la co-création, le partenariat et les impacts des modèles de pairs sur la santé, la conception des services de santé, les politiques publiques, la défense des intérêts et l’activisme en matière de santé transgenre. Cela peut inclure la direction en matière de politiques publiques, de défense des droits et d’activisme.

 

  1. L’intersectionnalité, l’inclusion et la décolonisation de la santé trans :

Nnous examinerons les impacts sur la santé liés à l’intersection des identités transgenres et des diverses identités de genre et localités (ex. race, identité autochtone, statut socioéconomique, logement, emploi, établissement, handicap; les régions rurales, isolées ou nordiques vs les régions urbaines) et nous explorerons des façons d’améliorer les résultats pour la santé et de favoriser une meilleure inclusion, dignité et humilité culturelle pour tous.

 

  1. L’intersectionnalité, l’inclusion et la décolonisation de la santé trans:

Démystifier la recherche et l’éducation en santé transgenre :

L’accent sera mis sur la recherche et l’éducation émergente en santé des personnes trans, non binaires et intersexuées, ainsi que sur l’éthique et les normes éthiques, les lacunes, les possibilités et les nouveaux rôles en recherche et en éducation; la recherche récente en santé transgenre, au Canada et ailleurs dans le monde, et le renforcement des compétences en ce qui a trait à la découverte et au traitement de la recherche pseudo-scientifique.

Veuillez noter que pour tous ces thèmes, nous sommes particulièrement intéressés aux résumés provenant des perspectives intersectionnelles. Cela comprend les personnes transgenres qui sont autochtones, racisées, les nouveaux arrivants au Canada (y compris les réfugiés), les personnes séropositives, les personnes handicapées, face à la pauvreté ou qui ont un emploi marginalisé, notamment le travail sexuel.

CPATH souhaite recevoir des propositions de communication qui présenteront des données fondées sur la pratique, la communauté et/ou la recherche qui correspondent à ces thèmes.

Toutes propositions de communication de professionnels de la santé, d’organismes communautaires, d’activistes, de jeunes, de juristes, de décideurs, d’éducateurs et de chercheurs, entre autres, sont encouragées.

Résumés Les résumés pour Promouvoir la santé et le bien-être des personnes transgenres au Canada doivent se conformer dans leur présentation au format suivant :

Présentations par affiche : Chaque affiche sera présentée le vendredi et le samedi. Les présentateurs devront être disponibles avec leurs affiches à des moments précis pendant la conférence pour échanger avec les participants.

Présentations orales: Des présentateurs individuels seront choisis pour faire des présentations de 15 minutes avec d’autres présentateurs qui traiteront de sujets similaires. Ces sessions fourniront l’opportunité aux panellistes de présenter différents points de vue sur des sujets particuliers à propos des thèmes de la conférence, donnant ainsi l’opportunité aux participant-e-s de prendre conscience des différentes facettes liées au sujet. Les présentations seront suivies d’une discussion interactive entre les panellistes et les participant-e-s, discussion dirigée par un modérateur-trice.

 

Présentations en groupe : Les groupes de conférenciers (un minimum de 3 personnes) peuvent soumettre une proposition de panel de 90 minutes sur un sujet de leur choix qui se rapporte à l’un des thèmes de la conférence. Les panélistes ont la possibilité d’élaborer une série de présentations sur un thème unifié et de désigner leur propre modérateur pour présider la séance et favoriser le dialogue avec les délégués.

Ateliers : Les ateliers seront l’occasion pour les participants de se livrer à une expérience interactive d’apprentissage à travers la construction d’habiletés au sujet des thèmes de la conférence. Pour ces ateliers, nous demandons aux présentateurs de s’appuyer sur un modèle qui inclut des activités interactives. La durée des ateliers est de 90 minutes.

Comment soumettre une proposition : http://cpath.ca/en/conference/cpath-2019/cpath-proposal-submission-cpath-appel-de-communication/

Date limite de soumission : Vendredi 12 avril 2019

Pour plus d’informations, veuillez contacter : Gin Marshall, Organisateur de la Conférence CPATH, cpath2019planning@gmail.com